• Chantale Belhumeur

Que ton aliment soit ton seul remède - Hyppocrate 460 à 370 av J-C


Voilà, j’ai encore lu cette affirmation ce matin. Bien sûr que je suis d’accord ! Je suis d’accord qu’avant Jésus-Christ et même longtemps après nos aliments étaient nos seuls remèdes.  Mais aujourd’hui ! Ouf !


Même si je veux du plus profond de mon cœur, je sais que les études démontrent que seulement entre 1 à 3% de la population mange tout ce dont elle a besoin, dans les bonnes qualités et en bonnes qualités.  1 à 3 % … wow ! J’espère que vous en êtes ? Pour ma part, je vous affirme que non. 


Pourquoi, c’est simple et vous le savez déjà.  Notre monde contient trop d’éléments toxiques pour que notre corps génère assez d’antioxydants pour tout nettoyer.  Si nous avions tout par les aliments … nous ne serions pas malade, nous n’aurions pas mal, notre corps serait bien nourri et comme je me plais à le répéter, le corps ne veut pas être malade parce qu’il veut vivre et vivre en santé. Donc, s’il avait tous ses nutriments, tout fonctionnerait A-1.


Quelques exemples pour vous rappeler :  Nos légumes et fruits viennent de loin et ont été cueilli voilà bien longtemps.  Il ne reste presque plus d’éléments nutritifs … en plus des pesticides, herbicides et, encore pire, fongicides dont ils sont abondamment aspergés.  Bon ! et vous allez les cuire et détruire ce qui reste de nutriments.  Nos environnements de bureau sont toxiques par la colle, l’air, le plastique, le rhume de votre voisin, etc. Notre eau contient du chlore, du plomb, du cadmium.  Et l’alcool, le sucre …


Bon ! je m’arrête ici, car vous savez tout ça, mais vous n’avez pas le choix. Vous devez manger, travailler, boire et fonctionner.


Mais oui, je vous avez DES choix, choisir mieux, être heureux, jouer dehors, bien dormir, bien manger, aider votre corps en faisant une détox une à deux fois par année pour aider votre corps et faire du ménage ... et vous supplémenter pour combler le manque que votre alimentation ne peut plus vous donner, car vous ne vivez pas en 370 avant Jésus-Christ.


Vous savez que je conseille la supplémentation.  C’est mon choix, peut-être pas le vôtre et c’est correct.  Vous n’avez pas à me croire, mais vous avez le devoir de faire vos recherches.  Pour vous, pour vos enfants, pour ceux que vous aimez.  Et si vous choisissez de vous supplémenter, ne choisissez pas n’importe quoi.


La supplémentation c’est comme un beau morceau de vêtement, si vous payez pour la qualité, il va durer et vous vous sentirez fabuleux(se), mais si vous choisissez un vêtement de peu de qualité, vous devrez le jeter rapidement, sa ligne sera de biais et finalement vous l’aurez acheté pour rien. J’ai une amie qui dit toujours : Acheter cheap, ça coûte cher. Elle a bien raison !


Payez-vous et à votre famille une bonne supplémentation au lieu d’acheter cinq sortes de suppléments bon marché qui ne donneront pas de résultats ou très peu. Vous serez surpris des résultats sur votre digestion, système immunitaire, cheveux, etc.


Contactez-moi pour de l’aide.  Vous avez un appel-découverte de 15 minutes gratuit.  Et ça ! c’est gratuit.


Bonne santé !